Lancement : Paradise Papers – Affaire Tariq Ramadan – Nabil Fékir

Aujourd’hui au programme, une histoire de sous avec l’affaire « Paradise Papers », une histoire de loup avec  l’affaire Tariq Ramadan et une histoire de fous avec la polémique Nabil Fékir.

 

Crédits: Marc Soyer/Alamo http://greece.greekreporter.com/
https://www.lyonmag.com – DR

 

Paradise Papers : un autre jour au paradis

Le consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) a mis en ligne dimanche les premières révélations de sa nouvelle enquête sur la finance offshore.

Une armée de 381 journalistes de 95 médias issus de 70 pays différents font face à 13 millions de documents. Les chances sont minces mais à l’image des 300 spartiates, ils sortent victorieux de cette lutte acharnée pour la vérité.

Le résultat est à peine croyable ! On y apprend que de grands groupes ou personnalités ont mis en place des systèmes d’optimisation fiscale dans plus de 19 paradis fiscaux. C’est comme apprendre que l’eau mouille, que le feu brûle. Et cerise sur le gâteau, il n’y a quasiment rien d’illégal à signaler car seule la question de la moralité est posée.

 

Moralité encore avec l’affaire Tariq Ramadan.

 

L’affaire Tariq Ramadan : il fallait être au Coran bien avant !

L’homme jugé sur la place publique est un professeur d’université, il oeuvrait notamment au sein de l’excellente académie d’Oxford (avant d’être mis à pied mardi). Mais ce n’est pas tout, parmi ses titres de noblesses, on le décrit comme grand islamologue, écrivain à succès, conférencier dans le monde entier.

Mais comme si souvent, l’astérisque est peu visible ! Il ne serait pas si neutre que sa nationalité suisse laisse à penser. Le petit-fils du fondateur des frères musulman aurait comme hobbies, des pratiques pas très catholique telle la violence, le viol, et occasionnellement la pédophile.

L’Egyptien d’origine accusé en public depuis des années sur son double langage, en aurait profité pour exprimer pleinement sa double personnalité en privé.

 

Est-ce que Tariq Ramadan a fait un émule en la personne de Nabil Fékir ? L’attaquant lyonnais est-il touché par ce même syndrome de la double personnalité ?

 

Nabil Fékir : manque de modestie ou simple problème de lavage ?

En face de mon écran, j’assistais à un derby historique. Les Verts prenaient le bouillon dans leur propre chaudron.

Les spectateurs sentant la saucée inévitable, ont bien tenté de raviver la flamme de leurs joueurs à coups de fumigènes. Mais le brouillard une fois dissipé, a révélé un score sans appel… ni message. Cinq à zéro, soit la plus grande déculotté de l’AS Saint-Etienne contre l’OL.

Alors qu’au cours du festin, les géants verts, plus précisément les haricots verts ont généreusement proposé à Nabil Fékir, dit le « lion affamé », de festoyer sur leur beau tapis vert entre deux plats. Voilà que l’invité brandit son maillot blanc (symbole de pureté, moins de modestie) en y exhibant les tâches qu’il a récolté durant les réjouissances.

Il réclame un lavage express, option « plus blanc que blanc ». Le chaudron déborde, les Verts deviennent Hulk perdent la boule et recherchent Nabil.

 

Guillaume Testa

Laisser un commentaire